Publié le 2017-10-11
SOIN VISAGE: LA VÉRITÉ SUR LA LOTION TONIQUE

Par Julie Champagne,

www.veroniquecloutier.com

Retrouvez le texte original sur: http://veroniquecloutier.com/beaute/soin-visage-verite-lotion-tonique

On vous dévoile les bons gestes pour afficher une peau sublimée. Zoom sur les toniques.

La lotion tonique a initialement été créée pour compléter le nettoyage et éliminer les impuretés ayant résisté au démaquillage. «Comme les premiers toniques sur le marché avaient un effet astringent, ils donnaient l’impression que la peau travaillait, explique la dermatologue Sonya Abdulla. Maintenant qu’on connaît mieux le fonctionnement de la barrière cutanée, il semble que le tonique joue un rôle moins essentiel qu’on le croyait auparavant.»

Pour sa part, Jennifer Brodeur – la présidente de JB Skin Guru – déconseille les toniques à base de menthol ou qui contiennent de l’alcool. S’ils procurent une sensation de fraîcheur instantanée, ils agressent la peau sans lui offrir aucun bienfait. «D’autres toniques contiennent des extraits de fragrance, comme de l’eau de rose, de l’extrait d’orange ou des huiles essentielles, ajoute-t-elle. On les qualifie de lotions adoucissantes. Elles ne sont pas mauvaises, mais il ne faut pas y voir autre chose qu’un produit de bien-être.»

Cela dit, certains toniques nourrissent véritablement l’épiderme. C’est vers ceux-là qu’on devrait se tourner: on les reconnaît à leurs ingrédients actifs et antioxydants, comme le jus d’aloès, le thé vert, la vitamine B5 ou les extraits de pépins de raisin. «Les cellules de la peau mettent de 7 à 10 heures pour se rééquilibrer après avoir été soumis au calcaire contenu dans l’eau du robinet, explique Jennifer Brodeur. Or, les toniques antioxydants aident à maintenir le pH naturel de la peau. Ils peuvent être appliqués tout de suite après le démaquillage.»

Deux ingrédients à fuir comme la peste:

  • LES COLORANTS AJOUTÉS : «Ils ne sont pas nécessaires à la formulation ni à l’efficacité du produit», indique la dermatologue Sonya Abdulla.
  • LE MÉTHYLISOTHIAZOLINONE : «C’est une substance interdite en Europe, mais qu’on retrouve encore dans plusieurs produits offerts chez nous, explique la Dre Abdulla. Il s’agit d’un biocide qui détruit les micro-organismes et qui est utilisé dans plusieurs lotions, crèmes, gels, savons et shampoings. Il représente pourtant un grand risque de réactions indésirables: 10 % de la population y est allergique!»
newsletter-img

Abonnez-vous à notre infolettre et
courrez la chance de gagner uncoffret cadeaud'une valeur de 100 $ !

Recevez les dernières nouvelles de KARIDERM,
nos offres spéciales, nos promotions et plus encore.